2ème jour: Les Cinque Terre

Posted on by 0 comment

Après une bonne nuit de sommeil et un petit-déjeuner nous voila partis à pied pour la Via dell’Amore ou le chemin des amoureux. 25 minutes de marche en bord de falaise pour rejoindre le village suivant. Nous entrons officiellement dans le parc des Cinque Terre et devons nous acquitter de notre droit d’entrée ( 5 euros pour 1 jour). Cette petite balade pourrait se révéler romantique s’il n’y avait pas autant de touristes. Si vous y allez il semble de coutume d’accrocher un cadenas au garde corps pour sceller son amour.

Arrivés au village suivant nous ne pouvons continuer notre chemin à pied pour cause d’éboulements. Nous prenons donc le train et descendons au village suivant. Nous décidons de rejoindre le 4eme village à pied. Car en effet, sur les conseils de la (presque) aimable informatrice du parc aux « Cinque Terre, on marche ».

 

Nous voilà partis pour une petite randonnée d’1h45. Mais avant cela il faut rejoindre le village, le seul perché sur la colline. 382 marches à gravir !! Pfff !!! Nous voilà enfin arrivés en haut et essayons de trouver le sentier qui nous mènera à l’étape suivante. Ca grimpe, ça descend au milieu des oliviers et des roseaux. Il y a moins de monde que dans le village et les paysages sont superbes. On se régale même si ce n’est pas toujours facile (et oui on n’est pas des grands sportifs). Voilà le village en vue et une grande descente pour y arriver.

On s’arrête dans un snack pour manger un bout. On fait ensuite un tour dans le village. Puis on reprend le train pour accéder au dernier village Monterosso. Le seul village avec une plage. On n’aura pas le temps d’en profiter car notre bateau s’annonce au départ.
Vite vite on se dépêche pour atteindre le quai et monter à bord. Quelques méduses viennent nous faire signe puis nous partons (heureusement car j’en connais un qui préfère quand le bateau est en marche). Notre destination ? Riomaggiore avec une étape dans tous les villages ayant un front de mer. Nous arrivons à avoir une place à bâbord, du côté de la côte et pouvons prendre quelques photos et voir les Cinque Terre sous un autre angle.

Nous voilà enfin arriver à bon port. Une petite sieste et nous irons nous restaurer Le Lampara, restaurant plutôt quelconque avec un service où le jeune serveur s’adressait toujours en premier à Chéri pour les cartes, le vin, et a même oublié de me donner un verre à vin.

Serions-nous des touristes exigeants ?

Voir Italie 2011- Le départ

Category: Vacances | Tags: