Category Archives: Vacances

Week-end à Alès – Mai 2009

Posted on by

Vendredi 15 mai, ouf voilà c’est les vacances.
Samedi 16 mai – 18h15 j’embarque à Orly direction Nice pour 10 jours de vacances bien mérités. 
Les 4 premiers jours se déroulent tranquillement. Je profite qu’Aurélien travaille pour aller visiter l’usine Fragonard à Cannes. J’y apprends que l’eau de toilette contient moins de parfum que
l’eau de parfum, qu’il existe une note d’agrume dans tous les parfums et que c’est la première que l’on sent. Une visite sympathique et instructive.
Il fait beau et chaud mais avec le Festival de Cannes, je n’ose aller à la palge par crainte du monde.

A l’occasion du week-end de l’ascencion, nous décidons de partir, direction Alès, dans le Gard.
Après une longue hésitation, nous optons pour la moto en espérant que le temps soit clément et en réduisant au maximum les bagages après nous  être rendus compte que les sacoches cavalières
prêtées par nacki et Hot Pepper ne conviennent pas à la Gex.

Jeudi 21 mai : départ à 9h30 (avec une demie-heure de retard) avec comme destination La Ciotat et la maison de Claude, le parrain d’Aurélien qui a loue une
villa à la Ciotat
.
Sur la fin du trajet, je supporte difficilement le sac à dos qui commence à peser.
Nous sommes accueillis par Marius, l’âne, Claude et Marina. Après le déjeûner, nous sautons dans la piscine, qui affiche 25°C.
La soirée se déroule tranquillement autour de débats citoyens et politiques. Nous repartons après le déjeuner, vendredi avec pour direction Montpellier pour rejoindre AUde et Lionel. Nous passons
par les calanques de Cassis et nous rejoignons Marseille. Il fait très chaud. Arrivés à un rond-point on nous signale que la moto à une fuite. On se gare et là, un liquide vert fluorescent sort à
grands jets. Un motard nous rassure et nous emmène chez un garagiste qu’il connait. Mais nous sommes vendredi de l’ascension et il est fermé. Par chance, le mécano est dans son garage pour bricoles
et nous aide. Nous donne un nouveau fusible (puisque celui du ventilateur est cramé), et nous refait le plein de liquide de refroidissement gratuitement.
Ouf, on repart après avoir perdu 40 minutes.
Pause à Istres, pour faire le plein et acheter un bidon de liquide de refroidissement, un flexible de tuyau de robinet et des entonnoirs pour faire le plein à nouveau.
On traverse la Camargue, pas extraordinaire et on arrive à Montpellier vers 20h00, bien fatigués.
Après l’apéro, on file en centre-ville dans un italien, en face du Cubanito. Puis on rentre se coucher, totalement vannés.

Samedi, on déjeûne en centre ville de Montpellier avant de faire quelques achats, de rentrer et de repartir pour Alès, l’étape la plus courte.
On se rend au Mas de Mercouly, à Saint-Martin-de-Valgalgues. La maison est grande, la chambre et la salle de bains aussi. On sieste un peu
avant de se rendre à la féria d’Alès qui a lieu depuis mercredi soir. On fait le tour, on boit un coup et on mange du taureau, avant d’aller voir un encierro.

Dimanche on décide d’aller faire la Corniche des Cévennes. Le paysage est superbe, verdoyant, grâce à la pluie abondante de l’hiver, et coloré grâce aux fleurs printanières. Ca nous régalé les
yeux, et en plus la route est de très bonne qualité. On s’arrête pour déjeuner à Florac dans une brasserie où le menu est à 12 €. Excellent rapport qualité/quantité/prix.
On repart dans l’idée de passer par les gorges du Tarn mais on se perd, et on ne les verra pas. La route est de bien plus mauvaise qualité et je subis un peu le retour. Contents d’arriver, on se
jette dans la piscineoù l’eau est à 25°C est le paysage des Cévennes face à nous, superbe. 

Lundi matin, Aurélien se lève à l’aube pour filer au circuit d’Alès où il est inscrit pour une journée d’essai Yamaha R1. Il reviens me chercher après sa première session d’essai vers 10h00. On
passe la journée là-bas. Il fait beau et chaud mais on a la chance d’avoir un peu d’air. Aurélien fait un tour derrière David Checca, pilote du GMT 94. Il en ressort épaté et ultra content.
De retour au mas on se jette dans la piscine. On a décidé de dîner au mas et on nous sert une gardianne de taureau très bonne. On dîne dans la cuisine de nos hôtes avec leur fille et deux autres
pensionnaires. Le menu comprend l’apéro au cours duquel on découvre le rouge-gorge (vin blanc sec et sirop de cerise) et le miro, pour mi-rosé (rosé et sirop de cassis). On finit le repas par une
tarte à la banane.
Puis on se couche, un peu alcoolisé. Lendeman reveil tôt pour rentrer au Cannet. 320km que l’on avale dans de bonnes conditions malgré quelques gouttes de pluie. On arrive à 15h30 à l’appart juste
avant une grosse averse.

Puis direction l’aéroport pou que je prenne mon avion. Mais la grêve des controleurs aériens, il a une heure de retard. Heureusement Vanessa vient me récupérer car les 13 °C de différence entre
Nice et Paris me pousseraient presque à repartir dans le sud immédiatement.

En conclusion, le week-end était excellent. On a bien profité et on garderons plein de bons souvenirs et une grosse envie de retourner dans les Cévennes, ce que l’on fera bientôt pour qu’Aurélien
essaie la Desmocedici derrière Nicolas Dussauge.

Category: Vacances

Mercredi 24 septembre

Posted on by

Enfin une grasse matinée possible. Mais lever tôt tout de même, allez comprendre !

Je décide de réserver une plongée pour l’après-midi.

Rendez-vous 13h sur la Palombaggia au sud de Porto-Vecchio. On mange donc tôt pour ne pas être en retard. On arrive un peu en avance et après les formalités on s’équipe de nos combinaisons
(5mm + shorty pour Aurélien et 7mm + shorty pour moi car je suis frileuse). Puis on attend que les autres participants arrivent.

 

On embarque sur le bateau et direction La Vacca. On finit de s’équiper sur le bateau et hop tout le monde à l’eau. Je n’arrive pas à descendre avec mes 6 kilos de plombs ( !) donc
me voilà en train d’en récupérer 2 de plus et la descente se fait tout de même difficilement étant donné qu’on reste entre deux eaux à 2-3 mètres le temps de passer de l’autre côté du rocher.

 

Et là, magie pendant 50 minutes ! Des poissons partout, des mérous, des baracoudas, un vraie bonne plongée et sans avoir froid.

 

 

On remonte sur le bateau et on rentre sur la plage puis au camping. Une bonne douche, une p’tite sieste, de la lecture et hop on dîne avant d’aller se coucher car la plongée ça fatigue tout de
même.

Category: Vacances | Tags:

Samedi 30 septembre – le retour

Posted on by

Réveil aux aurores, sans faire trop de bruit pour ne réveiller personne.

Puis on embarque sur le bateau avec du retard. On prend la mer et au bout de quelques temps, on est très secoués dans le bateau, certains y résisteront plus que d’autres !

 

Arrivés à Nice, on est bloqué à l’entrée du port car il n’y a pas de place pour nous. Au bout d’une demie-heure on nous appelle pour rejoindre les voitures. Il est 15h, on a une heure de retard.
Il est temps d’aller récupérer Guizmo et TOUTES ses affaires.

 

Ces premières vacances ensemble étaient superbes et nous voilà repartis pour  le boulot mais avec plein de belles images dans la tête.

Category: Vacances | Tags:

Vendredi 29

Posted on by

Déjà le dernier jour avant le départ. On prend la route tranquillement direction Ajaccio. On décide de déjeuner à Porticcio, station balnéaire des environs d’Ajaccio. On se trouve un petit restau
en bord de plage. On déjeune tranquillement en extérieur quand le vent se lève et la pluie commence à tomber. A peine le temps de finir en urgence mon dessert, avant que la grosse averse tombe.
On reprend donc la route direction Ajaccio pour y découvrir la ville non sans s’être bien mouillés les pieds.

Premier bon point, Ajaccio n’est pas délabrée comme Bastia. Alors on décide en premier lieu d’aller jusqu’au Sanguinaires, les îles au bout du golfe d’Ajaccio. La vue est sympa mais le
vent est toujours là. La pluie commence à tomber il est temps d’aller se mettre à l’abri dans la ville. On s’y promène, on fait vite le tour du centre ville doté des mêmes boutiques que dans une
ville de même envergure en métropole. La ville vit et c’est aussi une grosse différence par rapport à Bastia, il y a du monde dans les rues, les cafés…

On s’arrête d’ailleurs pour boire un coup avec vue sur le port et ses pêcherus. Puis il est temps de rejoindre Fati pour passer la soirée avec elle, Raph et la petite Eden. On est super bien
reçus dans leur appart avec une magnifique vue sur les Sanguinaires. On mange super bien et puis il est l’heure de se coucher.

Category: Vacances | Tags:

Jeudi 28 septembre

Posted on by



On quite
l’extrême sud de la Corse pour rejoindre Propriano, notre prochaine étape. 


On s’organise un détour par Sartène, toute petite ville où on ne fait que passer.

On se rend à Propriano avant de se rendre compte que la ville n’a rien d’exceptionnel et semble très touristique. On décide donc de ne pas déjeuner ici. Direction
donc Campomoro.

On se trouve à ce moment sur une des plus belles plages qu’on e eu l’occasion de voir pendant ce voyage. On déjeune bien, pour un petit restaurant. En arivant à
Campomoro, on est passé devant notre camping.


Alors même si on est en avance, on décide ensuite d’aller récupérer notre bungalow à U Livanti juste un petit peu plus loin. Le bungalow est grand
puisqu’il comporte deux chambres et un douche avec des jets (pas assez puissants pour être efficaces mais c’est sympas).


 

 


Après la découverte et l’installation dans ce grand bungalow qui contient 2 chambres, une cuisine, une terrasse et une grande salle de bain, direction la plage pour
la première après-midi de plage.

 




Une rivière donne sur la plage ce qui glace un peu l’eau. Pour trouver de l’eau à la bonne température il suffit de se jeter à l’eau un peu plus loin ; ce que
fait Aurélien pendant que je me dore la pillule. Puis on dine au bungalow.

Category: Vacances | Tags: